Les joueurs les plus performants : Méthodologie


Comment les statistiques sont recueillis et compilés dans les articles récapitulant la saison de TOP 14 2017-2018

La première chose à comprendre, c'est que c'est un travail de passionné, un travail long et complet mais qui reste amateur. Pour une fois, à part les commentaires sur les classements, j'ai voulu faire un travail entièrement objectif, sans que mon opinion n'interfère dans l'évaluation des joueurs. Il y aura débat et c'est le but, mais je ne suis pas responsable des classements, seules les statistiques et les pondérations que vous avez choisi le sont.

Introduction

Ici nous évaluerons donc les joueurs les plus efficaces avec des statistiques exhaustives, ce ne sont peut-être pas les meilleurs joueurs parce qu’il y a une part importante de qualités non mesurables sur certains postes. Cela ne donne pas la meilleure équipe du championnat mais avec cette méthode globale nous pouvons comparer de façon très objective les qualités individuelles de chacun.

Pour le reste il appartient aux professionnels, aux staffs et notamment des équipes nationales, de juger comment des joueurs en tête des catégories statistiques ne sont pas sélectionnés au profit de joueurs qui sont parmi les derniers du Top 14. La marge d’interprétation d’un staff peut être grande, néanmoins les statistiques expriment une vérité brute, qui doit être pondérée par une analyse souvent subjective d’un expert. Mais est ce que cette analyse peut être en opposition totale avec la conclusion statistique ? J’en doute mais je vous laisse juge.

Méthodologie

Ne sont comptabilisés que les joueurs ayant fait au moins 10 apparitions et 600 minutes de temps de jeu effectif.

Les phases finales ne sont pas comptabilisées pour obtenir un échantillon comparable entre tous les clubs.

Les statistiques sont ramenées à un temps de jeu effectif de 80 minutes. Cela permet de lisser ces statistiques sans pénaliser les internationaux, les blessés, les remplaçants.

Les joueurs sont classés par postes. Le poste est défini par le plus grand nombre de titularisations au dit poste sur la saison et non pas par le poste « naturel » du joueur.

Chaque joueur obtient un score pour chacune des statistiques comptabilisées ci-dessous. Ce score est calculé en fonction de la moyenne des joueurs de ce poste. Par exemple, les Arrières (23 joueurs dans l’échantillon) font en moyenne 57,46 mètres avec le ballon par match ce qui donne des scores de :

  • 38% pour Jesse Mogg (1er avec 79,41 mètres par 80 minutes)

  • - 37% pour Thomas Laranjeira (dernier avec 36,4 mètres parcourus par 80 minutes)

Tout ces scores sont ensuite pondérés par des coefficients. Coefficients calculés à partir du questionnaire que 500 fans de rugby ont classé en fonction de leur importance théorique pour chaque poste.

Ces 14 scores sont enfin regroupés pour obtenir un score global évaluant les joueurs individuellement.

Les statistiques comptabilisées sont (source ESPN) :

  • Essais

  • Passes Décisives

  • Points Inscrits

  • Courses avec ballon

  • Mètres Parcourus

  • Franchissements

  • Offloads

  • Défenseurs Battus

  • Ballons Perdus

  • Plaquages réalisés

  • Plaquages manqués

  • % de Placages Réussis

  • Pénalités concédées

  • Nombre de Cartons Jaunes & Rouge

Pour les premières lignes : une statistique a été rajoutée suite à un questionnaire ou 500 fans de rugby ont donné leur opinion sur les meilleurs joueurs de la saison.


RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
Pas encore de mots-clés.
ARCHIVE
  • Twitter - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
Tout mes articles sont réalisés sans volonté de jugement, avec le plus d'impartialité possible mais certainement aussi, avec des écrits partisans et des émotions personnelles, inhérents à la passion qu'engendre ce sport.