Preview LOU Rugby 2022-2023



Flash-back sur la saison dernière


Frustrant cette affaire, ils sortent des 6 pour la première fois à 4 journées de la fin. Est ce que le Challenge Européen compense cette déception ? Pas sûr du tout…

Après une première partie de saison cohérente et maitrisée, sans être extraordinaire, le LOU a craqué, en perdant les matchs qui étaient les tournants de leur saison, à Castres puis à Clermont à la dernière minute alors qu’ils sont au-dessus et devant tout le match, la fessée à domicile contre le RCT, la fessée à Bordeaux, et la défaite inexplicable quand on voit le match face à La Rochelle à la dernière journée.

Ils ont fait une saison à l’opposée des Castrais, dès que c’était serré ou important le LOU a craqué. Au rayon des satisfaction on notera les éclosions des Georgiens Saghinadze et Niniashvili, l’explosion de Léo Berdeu à très haut niveau.


Preview 20/21 : Pourquoi j’ai eu tort ?


https://www.coq14.com/single-post/preview-top-14-2021-2022

Je n’ai pas vraiment eu tort, ils ont fait une saison qui correspond au pire scénario et avec un vrai manque de chance… Clairement Mignoni et son staff semblait en bout de course, et si on revoit la phase retour ils ne passent vraiment pas loin du barrage à domicile. Saison curieuse, entre matchs impressionnants (finale de Challenge) et craquages complets…


Les mouvement estivaux



Le plus gros mouvement reste le changement de staff, Pierre Mignoni s’en va pour un bilan de 7 saisons compliqué à établir, des débuts prometteurs, deux dernières saisons plutôt frustrantes. Xavier Garbajosa arrive pour se relancer également, après s’être forgé une belle réputation dans l’animation offensive et le jeu des ¾ à La Rochelle, il sort d’une première expérience de manager compliquée pour lui et dans l’analyse, il avait un effectif qui ne lui convenait pas et besoin de temps, néanmoins il pouvait clairement faire mieux avec ce qu’il avait sous la main.

Coté effectif, en première ligne pas grand-chose, Paulo Tafili arrive pour soulager un peu Gomez Kodela, mais je suis inquiet pour la mêlée Lyonnaise s’il a trop de temps de jeu, or en l’absence de Bamba il en aura…

Liam Coltman arrive et remplace l’un des talons les plus sous coté de Top 14 depuis plusieurs années, ils ne perdront peut-être pas au change, cependant ce sont des « certitudes » en conquête qui s’en vont avec Ivaldi.

En 3ème ligne, Arno Botha peut être une bonne pioche, un peu dans le même registre que Fainga’a mais à la Sud Af’. Un peu plus 8 que l’Australien, je l’ai un peu perdu de vue après son passage au Munster, mais c’est un gros porteur de balle dont le LOU avait besoin, sérieux défenseur. Bonne alternative ou complément de Taufua.

A la charnière, RAS l’arrivée de Fletcher Smith me semble anecdotique, simplement pour faire souffler Berdeu le temps que Sopoaga se rétablisse.


Derrière je suis inquiet, le LOU perd son meilleur joueur à mon avis, son régulateur, son créateur avec le départ de Charlie Ngatai, dont la complémentarité avec Barassi était autant évidente que décisive. Et compenser le départ de cette paire de centre par l’arrivée de Kyle Godwin et Josiah Maraku, pour être poli c’est léger…

La perte, et surtout le non-remplacement de Laporte est un problème, s’il a été décevant, cela enlève de la profondeur, d’autant que Tuisova risque de glisser au centre et Niniashvili à l’arrière, les ailes sont déplumées et avec des joueurs sujets aux blessures…



Point Calendrier


S’ils ne doivent pas être considérés comme des excuses, les vrais et les faux doublons ont de l’importance dans le déroulement de la saison, dans l’homogénéité du Top 14 la qualification pour les phases finales ou le maintien se joue parfois à un point…

Effectif réduit à certains postes, et potentiellement très affaibli pendant les doublons, Tao, Cretin, Saghinadze, Niniashvili sont partants presque sur en novembre et pendant le tournoi, et Geraci, Couillloud voire Berdeu pourraient être appelés. Cela peut compter en novembre quand ils vont recevoir le CO qui se fera un plaisir de profiter de ces absences, et ensuite le Stade Toulousain en faux doublon…

Et pendant le tournoi c’est le MHR puis le Racing qui viendront à Lyon pour les « vrais doublons » et qui pourront tenter un coup à l’extérieur, eux qui seront moins touchés avec un effectif plus profond, et les faux doublons de mars leurs réservent un déplacement au CO, puis la réception du RCT… Calendrier pas tendre du tout avec les Lyonnais.


Meilleur Scénario : 6ème


L’effectif est correct, mais nouveau staff, perte de joueurs importants, nouveau système de jeu, et les deux dernières saisons à la 9ème place, je ne les vois pas faire un si grand bon en avant. Au mieux je les vois se qualifier pour un barrage à l’extérieur, mais ça ressemble à une saison de rodage, le début d’un nouveau cycle, pas trop d’exigences sur cette première année de l’ère Garbajosa.


Pire Scénario : 9ème


Ce sera très serré pour moi entre la 4ème et la 9ème place, je ne les vois pas descendre en dessous, mais s’ils n’arrivent pas à tuer les matchs, à prendre les victoires quand elles sont à leur portée comme ce fut le cas l’an dernier, alors ils peuvent chuter…


Pronostic : 8ème


Je les vois finir aux portes des phases finales, plus dans la bataille du ventre mou avec l’ASM que réellement en course pour la qualif’. Il y a trop d’incertitudes, un nouveau staff aux principes de jeu « théoriquement » bien différents, un calendrier compliqué, un effectif moins profond et moins qualitatif que l’an dernier, un mental « douteux »… Si je pense que certains vont élever leur niveau de jeu dans l’effectif, ce ne sera sans doute pas suffisant pour se hisser dans les 6…




RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
ARCHIVE