Preview Montpellier HR 2022-2023


Flash-back sur la saison dernière


Comment dire … je crois que c’est le champion de France le plus inattendu du Top 14, plus inattendu encore que le CO 2018… Et c’est d’autant plus impressionnant qu’ils n’ont pas réalisé un exploit sur 2 ou 3 matchs de playoff, dès la 10ème journée ils montent sur le podium et n’en sortiront jamais.

Et ils gagnent avec une vraie identité, le Brennus fait oublier qu’ils se présentent en ½ et en finale sans leurs leaders principaux que sont Cobus Reinach et Paul Willemse, sans pilier gauche, et avec Arthur Vincent qui a joué 17 minutes en 2022 avant d’attaquer les matchs à élimination directe. Bluffant


Preview 20/21 : Pourquoi j’ai eu tort ?

https://www.coq14.com/single-post/preview-top-14-2021-2022


D’abord c’est la seule équipe pour laquelle je me suis complètement trompé. Même sur Castres où je me plante sur le prono ils font la saison que j’attends d’eux, avec plus de réussite que ce que j’imaginais mais à la fin ça ne me choque pas.

Là ça me choque, parce que j’avais bien vu et noté la qualité de l’effectif, mais avec tout le respect que j’ai pour les personnes et les joueurs qu’ils furent, rien ne pouvait me laisser penser qu’un staff avec PSA, JBE et Azam pourrait transformer un effectif comme ça. Parfois on peut avoir des indices ou des intuitions qui nous poussent à croire à de l’impalpable, là j’ai été complètement subjugué par cette réussite !


Les mouvement estivaux




En plus maintenant ils se mettent à recruter intelligemment, PSA voulait assainir son groupe, l’homogénéiser, c’est pas mal fait…

En première ligne il s’est reconstruit un rotation à gauche, là ou Lamositele avait dû dépanner, lui le droitier… Pour moi le CV de Karl Tu’inukuafe dépasse l’apport réel qu’il aura, néanmoins c’est une bonne recrue, comme SP Chauvac qui tentera de passer une étape supplémentaire dans sa carrière « d’espoir », étape qui semble se situer en mêlée… pas de recrue au talon pour compenser le départ de Guirado, pas illogique mais un peu risqué.

On ne touche pas à la 2eme ligne et tourne la page des anciens en 3ème, les départ de Ouedraogo et Galletier sont compensés par un solide joueur de Pro D2, Clément Doumenc, polyvalent et qui possède un profil intéressant pour une rotation.

La charnière, ça ressemble à une masterclass, exit Benoit Paillaugue qui a rendu de fiers services jusqu’en finale, mais qui a 34 ans et un historique de blessure important, commençait à tirer la langue, welcome Leo Coly. L’ancien montois sort d’une énorme saison en ProD2, à seulement 22 ans il va prendre du temps de jeu sans trop de pression dans une rotation avec Reinach et Aprasidze, bon buteur il sera précieux mais aura le temps de progresser.

Louis Carbonel remplace Handré Pollard, transparent dans l’Hérault… Au-delà du très bon joueur qu’est Carbonel, il a un profil proche de celui de Garbisi dans l’animation, cela permettra de la continuité dans les performances, bon buteur, c’est aussi un gros défenseur, belle plus-value !

À l’aile Ben Lam sonne comme une réminiscence des recrutements passés, une star sudiste qui tentera de se relancer après un passage décevant à l’UBB.


Point Calendrier


S’ils ne doivent pas être considérés comme des excuses, les vrais et les faux doublons ont de l’importance dans le déroulement de la saison, dans l’homogénéité du Top 14 la qualification pour les phases finales ou le maintien se joue parfois à un point…

Pas grand-chose à noter, ils seront peu impactés par les doublons, et il y a peu de matchs où ce « non-impact » jouera en leur faveur par rapport à leur adversaire. A part peut être la première journée du Tournoi où il se déplace à Lyon.


Meilleur Scénario : 1er


Je les trouve mieux armés que l’an dernier, avec un effectif plus homogène. À l’équipe championne il y a deux mois, vient s’ajouter les renforts de Cobus Reinach, Louis Carbonel, Paul Willemse, Karl Tu’inukuafe… La dynamique est bonne et la profondeur qualitative fait peur, le faible impact des doublons peut leur permettre une régularité qui les amènera tout en haut du Top 14.


Pire Scénario : 4ème


Vu la profondeur de l’effectif et leurs certitudes acquises la saison dernière, je ne les vois pas tomber plus bas qu’un barrage à domicile, au pire il peut y avoir trois clubs qui « sur-performent » et leur passent devant mais cela me semble très hypothétique.


Pronostic : 2ème


Comme l’an dernier mais avec plus de points, je les vois plus finir dans les deux premières place que 3ème ou 4ème, je me suis complètement planté l’an dernier avec eux donc je fais peut-être de même cette saison ; mais si je ne leur voyais que peu d’arguments favorables l’an dernier, j’en vois peu de défavorables cette saison.



RECENT POSTS
SEARCH BY TAGS
ARCHIVE